Coimbra : les deux rives du Mondego

La visite commence à côté de la statue de roi Dinis, le roi fondateur de l’Université de Coimbra. Après avoir découvert la ville universitaire, il est temps de se diriger vers les Cathédrales de Coimbra : en passant par la Nouvelle Cathédral, à travers l’ancien Palais des Évêques, en arrivant à la Vieille Cathédrale. Après avoir descendu le Quebra Costas (casse dos) et traversé l’Arc de Almedina, nous arrivons au centre-ville de Coimbra. Nous allons au Monastère de Santa Cruz, panthéon du roi Afonso Henriques et de son fils, Sancho I. Nous traversons la Place du Commerce et arrivons à Largo da Portagem (Place du Péage).

Nous traversons la rivière Mondego par le pont de Santa Clara et arrivons à la rive liée aux histoires des femmes de Coimbra. À côté du Monastère de Santa Clara-a-Velha vivaient la Reine Sainte Isabel et Inês de Castro. En passant par le Portugal dos Pequenitos et le Couvent de Saint François, et en remontant la Calçada Santa Isabel, vous arrivez au Monastère de Santa Clara-a-Nova d’où vous pourrez profiter d’une belle vue sur la ville de Coimbra. Après retourner sur la rive droite du Mondego par le pont piétonnier Pedro et Inês, la visite se termine au Parc Vert du Mondego.

Point de rendez-vous : Place D. Dinis (à côté de la statue de D. Dinis)

Durée : 4h

Prix : 20€ (minimum 5 personnes)

4 personnes : 25€ /pax – 3 personnes : 34€ /pax – 2 personnes : 50€ /pax

Enfants jusqu’à 12 ans : gratuit

Pour les groupes de plus de 10 personnes, merci de nous contacter.

Comprend : service de guide-interprète

 

Lieux à visiter :

  • Université de Coimbra
  • Nouvelle Cathédral
  • Musée National Machado de Castro (ancien Palais des Évêques)
  • Vieille Cathédral
  • Arc de Almedina
  • Monastère de Santa Cruz
  • Centre-ville / Place du Commerce
  • Largo da Portagem (Place du Péage)
  • Pont Santa Clara
  • Monastère de Santa Clara-a-Velha
  • Portugal dos Pequenitos
  • Couvent de Saint François
  • Monastère de Santa Clara-a-Nova
  • Pont piétonnier Pedro et Inês